Maintenant que vous êtes experts dans la préparation de colis, il est important de savoir que certains produits sont interdits ou nécessitent un transport spécialisé. Malheureusement, certaines informations concernant l’expédition de ces produits sont parfois difficiles à trouver. Nous souhaitons vous informer sur les réglementations et  les précautions à prendre pour l’expédition de différents produits…. Voir l’article
5

Maintenant que vous êtes experts dans la préparation de colis, il est important de savoir que certains produits sont interdits ou nécessitent un transport spécialisé. Malheureusement, certaines informations concernant l’expédition de ces produits sont parfois difficiles à trouver. Nous souhaitons vous informer sur les réglementations et  les précautions à prendre pour l’expédition de différents produits.

Les produits dangereux dans l'envoi de colis

📭 CERTAINES CONDITIONS SONT NECESSAIRES AFIN D’EXPEDIER DES PRODUITS

Certains produits ne sont pas inoffensifs et nécessitent une attention particulière. Lorsque des produits sont susceptibles de porter atteinte à l’intégrité physique d’une personne et de nuire à l’environnement, des restrictions de transport sont mises en place.

Ces décisions sont prises afin de prévenir les personnes et les risques encourus pour l’environnement quant au transport de ces marchandises. Certaines marchandises ne sont pas interdites mais fortement réglementées. C’est-à-dire que pour être expédiées, il est important d’apporter une attention particulière sur l’emballage, le marquage, l’étiquetage, la documentation à joindre … L’acheminement des produits “à risque” est à organiser avec le plus grand soin et le respect des règles en vigueur nécessite une attention particulière.

📉 LES RISQUES ENCOURUS PAR L’EXPEDITION DE MARCHANDISE DANGEREUSE

Lorsque vous expédiez des produits interdits ou que vous ne suivez pas les réglementations concernant l’emballage de ces produits, vous vous soumettez à de nombreux risques.

Les risques encourus par l'expédition de marchandise dangereuse

Votre colis peut rapidement être bloqué, détruit ou subir la facturation de suppléments. De plus si vos produits entraînent des dommages corporels ou matériels, vous êtes pénalement responsable.

La récupération de votre colis bloqué en douane est à votre charge. De plus, vous ne serez pas remboursé des frais engagés lors de la livraison de votre colis.

Votre produit fait parti de la liste de marchandises dangereuses mais vous n’avez pas respecté les réglementations ? Aucune réclamation ne peut être effectuée et vous ne pourrez pas espérer une indemnisation.

Notre SupplyConseil 👩‍🏫

Nous vous conseillons donc de ne pas prendre la liste de produits dangereux à la légère. Si vous devez expédier certains produits, faites attention à respecter toutes les réglementations au risque de perdre de l’argent ou d’être entraîné pénalement suite à des dommages corporels ou mobiliers.

Une déclaration précise 📄

Lorsque vous expédiez votre produit, vous devez effectuer une description du contenu de votre colis. Lors de  la réservation de votre transport, vous effectuez cette déclaration. Il est important d’indiquer des informations conformes à la réalité.

Si votre colis est contrôlé et que vous ne respectez pas les réglementations, vous encourez de nombreux risques. Les erreurs ne sont pas tolérées.

⚠️ LA LISTE DES PRODUITS DANGEREUX

Les divers transporteurs avec lesquels nous travaillons nous ont permis de réaliser une liste de produits dangereux. Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. Il est important que vous vous assuriez que vos produits ne présentent pas de risque avant de les expédier.

  • Les objets définis comme dangereux aux termes de l’ADR (Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route), y compris les objets LQ (quantité limitée) tels que : les aérosols, sprays, briquets, peintures, piles, vernis, etc. De même, tout objet emballé ayant des caractéristiques ADR, indépendamment du contenu réel du colis, doit être considéré comme un objet interdit et est soumis aux mêmes sanctions administratives.
  • Les animaux vivants ou morts
  • Les armes : armes à air comprimé, pistolets, fusils, répliques d’armes à feu, munitions
  • Les objets interdits ou réglementés par l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale)
  • Les marchandises volées ou tout autre objet illégal dans le pays d’origine ou de destination
  • Les collections
  • Les billets de banque (y compris les chèques au porteur) : billets à ordre, pièces de monnaie, fausses pièces, pièces de collection, chèques, devises, valeurs mobilières
  • Les instruments de trésorerie, indépendamment de leur origine/usage (billetterie, chèques restaurant, tickets de loterie, etc.)
  • La dentelle de lin brodée ou tissée contenant des métaux précieux et la dentelle de soie véritable
  • Les médicaments (y compris sur ordonnance)
  • Les denrées périssables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *